En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que votre navigateur grignote quelques cookies  ;-)

ResterEn savoir plusRetourner sur Google !

L'Hôtel des archevêques de Sens

L’Hôtel des Archevêques de Sens est un des rares vestiges de l’architecture médiévale civile à Paris. Classé aux monuments historiques depuis 1862, il abrite depuis 1961 la Bibliothèque de Forney, spécialisée dans les métiers d’art et les arts graphiques.

Construit entre 1475 et 1519 par Tristan de Salazar, archeveque de sens, il est situé 1 rue du Figuier dans le quartier du Marais, dans le 4e arrondissement de Paris. La légende veut que la rue en question se nomme ainsi en référence à une des occupantes illustres de cet hôtel, Marguerite de Valois, qui y passa un an entre 1605 et 1606 après que son mariage avec Henri IV ait été annulé. Cette dernière aurait fait abattre un figuier se trouvant devant l’Hôtel parce qu’il gênait les allées et venues de sa voiture.

À partir de 1622, lorsque paris devient archevêché, les archevêques de Sens délaissent la capitale et leur hôtel est loué tour à tour à des bourgeois, aux Messageries, puis à de nobles chevaliers, jusqu’en 1790 où il devient bien national.

Vendu en 1797, il abritera par la suite des entreprises telles que conserveries, opticiens, blanchisseries, confitureries, et verreries, jusqu’à un incendie en 1911. Alors racheté par la ville de Paris pour servir de salle au Conseil de Prud’hommes, il est restauré à partir de 1930, lors de destructions massives d’îlots entiers de la ville pour insalubrité. Ce n’est qu’en 1961 qu’il est à nouveau occupé, après de longues années de travaux, par la Bibliothèque Forney dont les locaux précédents du Faubourg Saint Antoine étaient devenus trop petits.

Cette année, le monument fêtera donc son 5e centenaire. Témoin de 500 ans d'Histoire, il a vu la ville évoluer sous ses fenêtres à travers les monarchies et les républiques, les révolutions sociales et industrielles, et constitue une véritable richesse historique et architecturale.

Écrit par Adélie, le 2019-03-23 15:16:55

Retour à la liste des articles